Ensemble, préparons le déconfinement

Les initiatives se multiplient pour maintenir le lien avec les adhérents, rompu par le confinement, comme en témoigne notre dernier article : “Fiers de nos clubs : cours en visio, maintenir le lien avec les adhérents“.

Il est maintenant temps de renouer le contact et de retrouver les terrains, gymnases, bassins, … tout en veillant bien-sûr aux gestes barrières et aux mesures sanitaires appropriées.

Ce retour est appuyé par le gouvernement français qui travaille sur un Pass’Sport : une aide financière pour prendre en charge une partie du coût d’inscription dans un club sportif d’un jeune de moins de seize ans, démarche déjà amorcée dans certaines régions qui tend à se nationaliser progressivement.

En plus de cette aide, nous souhaitons partager différentes solutions qui s’offrent à vous. Dans un premier temps pour retrouver vos adhérents et en accueillir de nouveaux, puis, dans un second, appuyer le partenariat comme opportunité de diversification des sources de financement.

Les outils Comiti

Comiti, solution de gestion de club en ligne adoptée par de nombreux clubs depuis plusieurs saisons sportives offre un panel d’outils particulièrement adaptés à cette période.

La communication

Dialoguer avec les adhérents est l’une des clés pour maintenir le lien, d’autant plus en cette période d’éloignement forcée. Différentes solutions s’offrent à vous, Comiti propose par exemple l’envoi de mail groupé à une liste précise : inscrits par activité, par créneau, par stage, anciens adhérents, … Pour que, même loin du club, l’adhérent se sente entouré.

Les usages sont alors nombreux, vous pourrez trouver les bons mots pour :

  • annoncer le retour à certains
  • faire patienter les autres
  • relancer les anciens

Le répertoire du club est une ressource à exploiter : Comiti permet d’identifier tous les anciens adhérents pour leur rappeler que le club est toujours là, prêt à les accueillir.

Un décompte en temps réel

Certains adhérents ont préféré repousser leurs inscriptions, en attendant de “voir comment ça évolue”. Ce phénomène s’observe facilement au travers du taux de remplissage, matérialisé par un diagramme sur Comiti.

Ce décompte révélateur n’est pas une fatalité, la pratique sportive occupe une place forte dans l’épanouissement aussi bien physique que social, les adhérents le savent et ce manque peut être comblé.

L’adhérent qui aujourd’hui souhaite se réinscrire, renouer avec son club et retrouver les valeurs qui lui sont chères, doit pouvoir le faire… pour son bien et pour le bien du club.

Les responsables ont alors tout intérêt à ajuster le nombre d’inscrits pour accueillir le maximum d’adhérent dans le respect des contraintes sanitaires. Avec Comiti, cela se traduit avec un paramétrage sur-mesure, créneau par créneau, en quelques clics seulement. Une fois ajusté, le décompte est visible par l’adhérent qui peut choisir de s’inscrire (si le nombre maximum est atteint, le club peut alors proposer une liste d’attente ou d’ajouter un créneau supplémentaire).

Tarification au prorata

Vient alors la question du prix. Pourquoi payer une inscription à l’année si je ne peux pratiquer que 2 trimestres ?

Chacun est libre de traiter cette question comme il l’entend, bien sûr l’argument logique du prix ajusté selon la période de pratique est recevable. Cependant, la philosophie club et adhérent diffère d’une prestation de service classique rendue par une entreprise. Le principe même d’adhésion “adhérer, coller à, tenir fortement à” fait écho à des valeurs fortes partagées. Pour pérenniser ces valeurs et voir se développer le club, certains adhérents seront prêts à contribuer, même si l’accueil ne peut être le même qu’auparavant. C’est justement pour retrouver cette qualité d’accueil qu’un adhérent peut être prêt à poursuivre sa cotisation sans garanties.

Pour laisser le choix aux clubs d’appliquer la philosophie souhaitée, une réduction à durée limitée peut s’appliquer :

L’adhérent est alors informé au moyen du bandeau de la période d’application de la réduction (nous recommandons de ne pas trop étaler cette période sous peine de voir l’adhérent remettre à plus tard son inscription). Et, au travers d’un prix barré, du montant de la réduction offerte par le club.

Ces deux outils encouragent l’inscription en cours d’année et constituent un bon moyen de rattraper un éventuel manque à gagner lié aux inscriptions tardives n’ayant pu avoir lieu cette année.

Vous souhaitez découvrir Comiti ?

Un soutien voisin ?

Miser uniquement sur l’adhérent pour compenser les pertes n’est souvent pas suffisant. D’autant plus que bon nombre d’entre eux subissent une baisse de leurs pouvoir d’achat : la projection d’une inscription à l’année est aujourd’hui plus que jamais compliquée.

Dans cette tendance de consommation plus locale et pour pérenniser les acteurs économiques voisins, la solidarité mérite d’être activée. Nous vous proposons de vous accompagner dans la recherche de partenaires (sponsoring et mécénat).

Pour appréhender au mieux cette proposition, nous vous invitons à découvrir l’article “7 étapes pour décrocher mon premier contrat de partenariat“.

Si ce sujet vous intéresse, vous pourrez vous engager dans un coaching étape par étape : construction et matérialisation du projet de club, démarche de prospection, négociation, contractualisation, … pour décrocher votre premier partenaire, et ainsi diversifier les sources de financement du cub.