Le partenariat d’entreprise en quelques lignes

Le partenariat d’entreprise est parfois assimilé au « Graal » pour un club parce qu’il est souvent perçu comme un cap difficile. Notre approche vise à démystifier cette tendance et essayer de vous partager ce qui constitue les ressources principales d’un club.

Au cours de nos différentes expériences et suite à l’étude Amnyos de 2009, on s’est rendu compte que les apports des entreprises dans les structures sportives, sont de l’ordre, en moyenne, de 15% des ressources du club.

 

Moyenne de la répartition des ressources dans un club de sport en France :



Peu importe les budgets, cette répartition des ressources est souvent rencontrée dans les clubs.

Mécanismes et leviers pour augmenter ces ressources :

  • Si je réponds aux demandes de mes adhérents, j’augmente naturellement mes ressources ménages*. (par exemple : J’ai une demande de créneaux d’aquabiking importante, par réaction j’ouvre un nouveau créneau pour accueillir des nouveaux adhérents) ;
  • Si j’augmente mon nombre d’adhérents et que je fais l’effort de les connaître, je structure mes arguments auprès des potentiels partenaires et collectivités territoriales:
    • Pour les entreprises : mes adhérents sont des clients potentiels ;
    • Pour les collectivités : mes usagers bénéficient de services publics de qualité et je suis en capacité de les qualifier ;
  • Si j’augmente l’apport financier des entreprises dans mon club, je montre que je suis un acteur de l’économie local et je donne envie aux collectivités locales de me soutenir davantage ;

Bon à savoir : si votre base de données d’adhérents n’est pas claire, il vous sera difficile de développer de nouvelles ressources ménages (inscriptions à une compétition, billetterie, buvette, produits dérivés …) et de mettre en place des partenariats cohérents.  Comiti vous aide

Partenariat association sportive

Quels sont les objectifs des entreprises qui font du partenariat ?

Tout dépend de leur stratégie de développement commercial:

  • Certaines entreprises vont développer des stratégies de preuve produit : (« mon fils veut des chaussures qui courent vite ou qui marquent des buts»). On peut le retrouver facilement dans les secteurs textile, chaussures, informatique, automobile ;
  • D’autres secteurs mènent des politiques de disculpation : (« je sais que mes produits ne sont pas supers « éthiquement » et je m’associe donc à l’image positive du sport ») : fast-food, jeux de hasard, services financiers (banques , assurances) , chimie, tabac (interdit en France), alcool (attention à la loi Evin) ;
  • Enfin, certains secteurs visent des cibles très larges (ex: agroalimentaire , automobile): Le sport touchant également des cibles très larges, il est facile de l’utiliser comme support de communication ;

Vous avez deux façons de mettre en place votre partenariat qui peuvent être complémentaires :

  1. Le mécénat
  2. Le sponsoring

Développez votre club sportif GRATUITEMENT dès maintenant !

Demandez de l'aide à :

Marine


06 70 31 64 21

Kevin


06 51 98 07 58

 

×